Post-Covid : Les aspects de votre marketing digital à auditer au plus vite !

Audit marketing digital

On entend souvent des statistiques impressionnantes qui montrent à quel point l’environnement digital est bénéfique pour le business. Pourtant, un tas d’entreprises n’arrivent toujours pas à en tirer le meilleur parti.

Si vous passez beaucoup de temps à perfectionner votre marketing digital mais que vous ne voyez pas de résultats, c’est qu’il y a forcément un dysfonctionnement quelque part dans votre démarche. C’est là où réside l’intérêt d’effectuer un audit marketing digital approfondi pour comprendre d’où ça vient.

Quels sont donc les aspects de votre marketing digital qui risquent de poser problème ? Par quoi commencer et qu’est-ce qui doit être vérifié ?

1. Vos choix stratégiques

Commencez votre audit marketing digital par analyser vos choix stratégiques précédents. Partant du fait que vos efforts marketing doivent être guidés par une stratégie préétablie, il est donc important de vérifier si vous avez respecté toutes les étapes de conception d’une stratégie digitale. Si vous lancez par exemple des campagnes de publicité digitale ou des publications sur vos réseaux sociaux, est-ce que celles-ci sont cohérentes avec tout le travail que vous avez préalablement réalisé pour définir vos personas, votre tunnel de conversion et votre parcours client ?

Auditer une stratégie digitale commence donc par un tour d’horizon de vos choix stratégiques. Voici les éléments à prendre en considération lors de l’audit de votre stratégie marketing digital.

  • Votre positionnement
  • Vos objectifs stratégiques
  • Vos buyers personas
  • Votre entonnoir de conversion
  • Vos parcours client
  • Vos KPIs de suivi

2. Vos outils de tracking et de collecte de data

Un autre aspect tout aussi important que l’analyse de vos choix stratégiques est l’analyse de votre capacité à récolter des données. Inutile de vous rappeler, à l’ère du digital, à quel point cela est vital pour votre stratégie digitale. La collecte et l’analyse de la data détermine largement le succès de vos efforts, et un marketing basé sur l’analyse des données permet une meilleure évaluation des performances.

L’analyse des données collectées est d’une importance primordiale dans le sens où cela permet de mieux comprendre les préférences, les comportements et les habitudes de votre audience cible. Son utilisation permet d’apporter les solutions nécessaires pour optimiser votre compréhension du parcours client et de votre entonnoir de conversion.

A titre d’exemple, quand vous lancez pour la première fois des campagnes publicitaires sur Facebook, celles-ci vont être forcément moins performantes que toutes vos campagnes futures, mais à une condition : pouvoir alimenter votre algorithme publicitaire par des données réelles basées sur vos performances précédentes. Sans cela, vous ne verrez jamais vos campagnes s’améliorer au fil du temps. C’est là toute la magie des outils de collecte de data et de tracking, à l’instar du Pixel Facebook et du suivi des conversions et des événements.

Quand vous installez l’outil de tracking de Facebook (Facebook pixel) sur votre site web, vous permettez à l’algorithme de Facebook d’améliorer ses connaissances (Grand merci au Machine Learning) et de mieux comprendre le comportement de votre cible sur votre site internet : qu’est-ce que les gens visitent le plus, quand est-ce qu’ils sont prêts à effectuer une conversion, qui sont les personnes les plus susceptibles de faire une conversion (Une conversion ici peut-être un simple abonnement à votre newsletter ou un achat via votre plateforme e-commerce), etc.

En effet, avec le pixel Facebook déjà installé, l’outil commence à collecter des données sur le comportement des visiteurs de votre site web. Ces données seront d’une grande utilité lors de la création et de l’optimisation de vos prochaines campagnes pour trois raisons :

01. Parce que vous allez pouvoir optimiser vos campagnes sur des actions spécifiques comme un clic sur un bouton bien particulier sur votre site.

02. Parce que vous allez pouvoir construire des audiences personnalisées basées sur l’historique de vos utilisateurs et donc, d’améliorer vos performances grâce à des campagnes de retargeting basées sur des données comportementales bien réelles.

03. Parce que vos budgets publicitaires vont diminuer de façon drastique alors que vos performances vont monter en flèche.

Pour en savoir plus : Comprendre et installer le pixel Facebook

3. Votre stratégie de contenu

« 60% des marketeurs créent au moins un contenu chaque jour. » Source: eMarketer

Ce n’est pas pour rien que les spécialistes du marketing donnent beaucoup d’importance à la création et à l’optimisation du contenu. Non seulement il permet de générer du trafic vers votre site web, mais ce contenu va renforcer également votre crédibilité en tant qu’expert dans votre domaine.

Qu’est ce qui fait un bon contenu alors ? La réponse est aussi simple que bonjour : votre contenu doit être adapté à votre audience aussi bien dans le fond que dans la forme. Pour le fond, il doit répondre à des attentes exprimées par votre cible et résoudre des problématiques réelles. Quant à la forme, il existe un large éventail de formats possibles : visuels, infographies, podcast, vidéos, articles, livres, quizz, etc. Toutefois, votre choix doit être fait en adéquation avec les habitudes de consommation de votre cible en optant pour le format le plus prisé par celle-ci.

Auditer votre stratégie de contenu vous permettra donc de comprendre dans quelle mesure vos contenus sont adaptés à votre cible et couvrent l’ensemble du parcours d’achat selon ses 03 étapes clés : Awarness, Consideration, Decision.

4. Vos communautés digitales

De nos jours, les réseaux sociaux sont devenus très, très accessibles. Cette facilité d’accès peut laisser croire que son utilisation l’est tout autant. Il n’en est rien. Les tendances du social media marketing sont en constante évolution. Les techniques et les meilleurs pratiques qui fonctionnaient il y a un an pourront éventuellement ne plus donner de résultats aujourd’hui. De ce fait, il est important d’auditer sa stratégie réseaux sociaux de manière périodique et régulière. Pourquoi faire ? Détecter rapidement les éventuelles évolutions et adapter sa stratégie de marketing des réseaux sociaux en conséquence.

Voici quelques éléments à surveiller :

  • Assurez-vous que vos pages sont complètes (photo de profil, description, couverture, liens …). Attention aux changements fréquents des tailles de couvertures et de l’UI/UX des pages.
  • Identifiez vos publications les plus performantes pour en dégager les meilleurs pratiques à suivre pour vos prochaines actions.
  • Examinez vos canaux durant une période précise en analysant les principaux indicateurs de performance.
  • Surveillez vos taux d’engagement et comparez vos performances sur les différents réseaux sociaux que vous activez.
  • Évaluez l’impact de chaque réseau social sur votre stratégie marketing (conversions, ventes, trafic, notoriété).

5. Vos campagnes publicitaires

La publicité digitale est considérée comme le moyen le plus efficace et le plus rapide pour atteindre des objectifs de notoriété, de génération de prospects ou de ventes. Mais le souci majeur de l’utilisation de la publicité digitale c’est sa rentabilité. Nul ne peut accepter de dépenser un budget sans avoir un retour sur investissement.

« Je sais que la moitié de l’argent que je dépense en publicité est perdue. Mais j’ignore quelle moitié » – John Wanamaker

La publicité digitale, quand elle est bien faite, apporte une solution inédite à cette fameuse phrase de John Wanamaker. Un audit régulier des campagnes de publicité digitale vous permet de savoir quelle “moitié” vous avez probablement perdu et vous donne des informations pertinentes sur les performances et l’interaction de vos audiences avec vos annonces.

Les plateformes publicitaires disposent toujours d’une partie dédiée à l’analytics où vous pouvez suivre et évaluer les performances de celles-ci.

6. Vote référencement naturel : le nerf de guerre

Le référencement naturel (SEO) est un composant essentiel du marketing digital. Ne pas être visible sur les premières pages de Google ou des autres moteurs de recherche représente un vrai manque à gagner en termes de volume de trafic et de performance digitale. Le trafic organique constitué de visiteurs venants des moteurs de recherche est considéré comme qualifié puisqu’il représente des internautes qui sont à la recherche active de quelque chose que vous pouvez leur offrir.

Pourtant, avoir un très bon classement sur Google aujourd’hui ne signifie pas que la situation restera la même dans l’avenir. Dans le monde du SEO, il est connu que Google fait continuellement des mises à jours de son algorithme (comme celle du mois de Mai 2020 “May 2020 Core Update) pour améliorer ses mécanismes de classement. Ces changements majeurs finissent toujours pas affecter positivement ou négativement votre classement et par conséquence, votre trafic.
Vous l’aurez compris, l’audit SEO, comme les autres types d’audit, doit être fait de manière régulière dans le but d’une amélioration continue et d’une meilleure adaptation aux changement constants que connaissent les moteurs de recherche.

Voici les deux principaux volets à prendre en compte dans un audit SEO :

  • On-page SEO : Il concerne toutes les optimisations sur le site comme l’optimisation des mots clés, l’amélioration de la vitesse de chargement, les métadonnées, la structure des URLs et j’en passe. A titre d’information, Google utilise plus de 200 facteurs de classement dans ses algorithmes.
  • Off-page SEO : Cette partie concerne toutes les optimisations qui sont faites hors site web. On parle entre autres des « backlinks » qui font référence à votre site ou encore votre « domain score ».

7. Votre expérience utilisateur

A l’ère où le client devient de plus en plus exigeant, l’expérience utilisateur est devenue au centre de votre ADN digital. Une différence de quelques secondes dans la vitesse du chargement de votre site web peut être à l’origine du désistement de vos visiteurs. En conséquence, vous risquez de gaspiller vos efforts de génération de trafic (publicité payante, trafic organique) et de perdre énormément en termes de conversion de visiteurs en clients.

Voici quelques points à auditer :

● Gardez un œil sur le taux de rebond de vos pages.
● Optez pour un design intuitif, clair et user-friendly.
● Mesurez et améliorez la vitesse de chargement de votre site web (vous pouvez utiliser l’outil gratuit de Google PageSpeed Insights)
● Analysez la navigation des utilisateurs sur votre site web en utilisant Google Analytics, Google Tag manager et Hotjar.

Enfin, après avoir évalué ces 07 aspects de votre marketing digital, vous serez en mesure d’avoir une vision globale de la capacité de vos efforts actuels à répondre aux attentes de vos clients tout en développant votre activité. Par ailleurs, l’audit marketing digital n’est pas une finalité en soi, car après l’avoir effectué, vous serez amenés à vous organiser pour mettre en place une feuille de route et un plan d’action. Objectif ? Optimiser vos performances avant votre prochain audit.

Zineb Seffar
Responsable marketing digital

Passionnée par le marketing digital, Zineb est l'un des maillons forts de tek inside. Grâce à son esprit critique et sa touche perfectionniste, elle assure une qualité de service irreprochable. D'ailleurs, la qualité de son travail parle pour elle, partout où elle va.