Les meilleures pratiques de la rédaction Web

Rédaction web

Contrairement à ce que certaines personnes pourraient le croire, la rédaction web n’est pas simplement de la « rédaction classique » diffusée sur internet. La rédaction web est une  discipline à part entière qui nécessite la prise en compte de nombreux aspects relatifs à l’expérience utilisateur et au référencement naturel.
Dans ce sens, le plus judicieux est bien évidemment de ne passer à la rédaction de contenus digitaux qu’après avoir établi une stratégie de contenu bien ficelée définissant avec précision les contenus les plus judicieux à produire, ainsi que leurs mots-clés principaux.
Ensuite, quand vient le moment de la production des contenus rédactionnels, il existe un certain nombre d’astuces à garder à l’esprit afin de faire en sorte de rédiger des contenus.

  • Adapter son style d’écriture à sa cible et au contexte

Comme pour la rédaction classique, il est tout d’abord primordial d’adapter son style d’écriture à sa cible. Cependant, il ne s’agit pas ici uniquement du choix des mots et des informations, mais aussi du stade du tunnel de conversion dans lequel se trouve le lecteur.
Dans les contenus destinés au stade Awareness, il faudra adopter une approche plus pédagogique visant à éduquer le consommateur et/ou le faire prendre conscience de son besoin, tandis que dans le stade Consideration il s’agira de mettre en avant les atouts de son produit et leur importance.
De plus, il faudra également prendre en compte l’endroit où ces contenus seront publiés :
Sont-ils des contenus destinés à un Blog, à un site web ou un autre support ? Cela impactera aussi grandement le style d’écriture dans le sens où un contenu site web aura un style plus formel, tandis que pour un contenu blog, un style conversationnel et direct est à privilégier.

  • Optimiser ses contenus sur un mot-clé principal

Afin de faire en sorte que son contenu soit bien classé sur les moteurs de recherche, il est nécessaire d’optimiser chaque article sur son mot-clé principal, définit au préalable dans la stratégie de contenu.
Tout d’abord, il est question d’inclure ce mot-clé dans le titre de son article. Ensuite, il faudra veiller à le répéter un maximum de fois tout au long de l’article, tout en restant naturel et cohérent. Dans ce sens, il existe d’ailleurs un outil fort utile vous permettant d’évaluer l’optimisation de votre article en fonction de son mot-clé principal, et cela pour différents moteurs de recherche. Cependant, cette optimisation ne dépend pas uniquement de la densité du mot-clé principal de façon isolée, mais aussi du nombre de mots-clés LSI inclus dans l’article et de sa longueur.

Qu’est-ce qu’un mot-clé LSI ?

Les mot-clés LSI (Latent Semantic Indexing) ou Indéxation sémantique latente signifient les mots qui constituent le champ lexical de votre mot-clé principal. Ces derniers vont permettre aux moteurs de recherche de mieux comprendre votre sujet et de mieux le référencer par la suite sur les requêtes qui le concernent.

A titre d’exemple, si vous utilisez le mot-clé « Orange », inclure d’autres mots-clés comme « réseau » ou « télécom » dans votre texte permettra à Google de comprendre que vous parlez de l’opérateur téléphonique et non du fruit. Il pourra donc par la suite afficher votre contenu à toute personne cherchant un opérateur téléphonique.

  •  Définir la longueur idéale pour son contenu

Plus votre contenu sera long, plus il contiendra de mots-clés LSI et mieux il sera assimilé par les moteurs de recherche. Il existe donc un lien direct entre la longueur d’un contenu et son référencement. De plus, un article «long» vous permettra de traiter le sujet en profondeur, et donc de réellement apporter de la valeur ajoutée à vos lecteurs. Mais quelle est la longueur idéale pour un article web ?
En fait, il n’existe pas UNE longueur idéale mais plutôt des moyennes à prendre en compte pour chaque type d’activité. Voici d’ailleurs un aperçu des résultats d’un comparatif établi par Neil Patel concernant la longueur moyenne des articles par activité :

Fin Tech : 2,000 – 2,150 mots

Finance : 2,100 – 2,500 mots

Industrie manufacturière : 1,700 – 1,900 mots

Commercial : 2,500 – 2,700 mots

Commerce au détail : 1,500 – 1,700 mots

Immobilier : 1,800 – 1,900 mots

Maison et jardin : 1,100 – 1,200 mots (Les images sont à privilégier dans ce cas)

Technologie : 800 – 1,000 mots

Gadgets : 300 – 500 mots

Marketing et publicité : 2,500 – 3,000 mots

Santé : 2,000 – 2,150 mots

Mode : 800 – 950 mots

Recrutement : 900 – 1,000 mots

Alimentaire : 1,400 – 1,900 mots

Voyage : 1,500 – 1,850 mots

Films : 1,500 – 1,700 mots

  •  Penser le maillage interne des articles en amont

Le maillage interne ou Internal Linking est un élément incontournable du référencement naturel qui signifie le renvoi via des liens hypertextes à d’autres contenus présents sur votre site.
Dans ce sens, il est fortement conseillé que le rédacteur web procède au linking au fur et à mesure de sa rédaction afin de faire en sorte que les liens en question soient insérés fluidement dans le contenu. Plus vos liens sont insérés naturellement, plus vous aurez de chance que le lecteur clique dessus.

  •  Expliquer les notions clés

A chaque fois que vous abordez une notion assez complexe, il est bénéfique d’inclure une petite définition dans votre texte ou de renvoyer vers un autre de vos articles qui l’explique s’il existe. Cela permettra non seulement d’éviter que le lecteur ne se sente perdu et ne décroche de votre texte, mais aussi d’éviter qu’il ne quitte votre site pour chercher une explication sur celui d’un concurrent.

Voici donc quelques astuces indispensables pour la rédaction Web afin de pouvoir tirer le maximum de votre stratégie de contenu. Dans ce sens, gardez toujours un œil sur la performance de vos articles précédents et analysez les pour comprendre ce qui marche le mieux pour votre cible, en adaptant vos contenus en conséquence afin d’atteindre des résultats optimaux.

Vous préférez avoir recours à des professionnels de la rédaction web ?
Contactez-nous.

Zineb Seffar
Responsable marketing digital

Passionnée par le marketing digital, Zineb est l'un des maillons forts de tek inside. Grâce à son esprit critique et sa touche perfectionniste, elle assure une qualité de service irreprochable. D'ailleurs, la qualité de son travail parle pour elle, partout où elle va.